3 raisons d’aimer les vins de St-Pépin

Le St-Pépin est un cépage hybride québécois reconnu pour être difficile à cultiver, mais une fois récolté et vinifié, il donne de formidables résultats en bouteille. Certains le surnomment même le chardonnay du Québec. Or, pour nous, nul besoin de le comparer à d’autres, car le St-Pépin est extraordinaire et unique. Explorons trois bonnes raisons de découvrir ce raisin formidable qui pousse dans certains vignobles de notre région.

«Elle est la reine des vignes américaines»

Ce n’est pas nous qui le disons, c’est le vigneron-propriétaire du Château de Cartes. Stéphane Lamarre se dit depuis toujours conquis par ce cépage unique qui donne de très grands vins d’ici. Cependant, il insiste à grand trait sur le côté capricieux du raisin, qui a besoin de partager le champ avec des vignes mâles plantées à proximité afin de garantir sa fécondation. «Adopter ce cépage, c’est accepter de devenir fou», admet Stéphane qui ose même comparer le St-Pépin à la célèbre Marie-Antoinette. «Tous deux partagent une certaine frivolité», rigole-t-il. Qui a dit qu’une reine n’avait pas ses petits défauts?

Des arômes irrésistibles

Il y a plus de 10 ans, le maître de chai du Vignoble Sugar Hill, Patrick Fournier, est littéralement tombé sous le charme du St-Pépin. Il ne tarit pas d’éloges sur ce cépage qui présente des arômes complexes et élégants : on peut y sentir et goûter les fruits à chair blanche et à noyau, les agrumes et même des notes de fleurs blanches. Certains vont même détecter des arômes de miel. Bref, avec ce bouquet aromatique digne des plus grands cépages, le St-Pépin n’a rien à envier aux plus prestigieux raisins européens.

Un équilibre en bouche, qui fait le bonheur des amateurs de bon vin

Si plusieurs experts du vin québécois considèrent le St-Pépin comme l’un des meilleurs cépages d’ici, c’est parce qu’on arrive à en faire des vins qui se démarquent par leur équilibre en bouche. «Avec ce cépage, on peut aller chercher un équilibre exceptionnel entre la fraîcheur et l’ampleur, une belle longueur en bouche se prêtant merveilleusement bien à la vinification et à l’élevage en barrique», explique Patrick Fournier. On passe à table avec le St-Pépin? Sans aucune hésitation, car ce raisin tout en finesse a tout pour produire un grand vin de table. Osez-le avec des fromages du Québec, des pâtes aux fruits de mer ou des poissons à chair grasse.

St-Pépin : trois coups de cœur à déguster

Muse, Léon Courville, vigneron
Grandiose mousseux de St-Pépin en méthode traditionnelle qui vous fera oublier à tout jamais les plus grands champagnes! Vite, vite, on célèbre le retour du printemps avec des bulles distinguées!

St-Pépin, Château de Cartes
Un vin qui fait la fierté de son vigneron! Soulignons l’élégance de ses notes d’agrumes, de cire d’abeille et de fleur blanche. Parfait pour la saison du crabe des neiges!

Le Blanc, Vignoble Sugar Hill
Assemblage de St-Pépin, Vidal et Frontenac blanc qui présente une belle structure en bouche. Un vin de gastronomie qui va accompagner aussi bien des pétoncles ou du saumon fumé qu’un plat de veau en sauce blanche.

Par : Elizabeth Ryan et Steven Fortin de Sommelier Nordiq

Sommelier Nordiq carbure à la passion des vins et cidres québécois. C’est le projet de vie du duo formé par le sommelier Steven Fortin et la journaliste Elizabeth Ryan. Ensemble, ils parcourent les vignobles du Québec pour raconter l’histoire de nos vignerons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.