Le Vignoble du Ruisseau : Génie de la géothermie

À la frontière entre Dunham et Sutton, le Vignoble du Ruisseau s’étend sur une large terre qui était autrefois une écurie. En plus d’y tenir une érablière, un verger, un jardin, un pâturage et une distillerie (pour ne nommer que cela), l’entreprise familiale compte sur une technologie assez ingénieuse pour protéger les plants de vignes pendant les saisons froides. Il s’agit de la géothermie!

Il faut rouler quelque kilomètres sur une route campagne, non asphaltée, pour arriver sur le site du Vignoble du Ruisseau. Sur place, on s’étonne de découvrir un lieu aussi luxueux au milieu de la forêt. Cet éloignement a aussi en quelque sorte forgé l’identité du lieu, doublé d’une réflexion sur son autonomie, un élément visiblement important pour la famille Lamoureux-Gaston, qui a fait l’acquisition de la terre en 2007. Après plus de 18 millions de dollars d’investissement et un travail acharné, on peut dire que c’est mission accomplie.

Situé au deuxième étage, le bistro sur braise sert des plats faits essentiellement des fruits et légumes du potager et des bêtes issues du pâturage. (On parle même d’un projet d’abattoir sur place au moment de mon passage!) Le bistro fournit aussi la boutique, bien garnie de produits gourmands, à l’accueil du grand bâtiment de pierre très élégant. La distillerie utilise les produits issus de l’acériculture ainsi que du verger et, bien sûr, des raisins des vignes qu’on peut observer depuis les tables du chic bistro.

On peut aussi marcher dans les vignes et découvrir les mystères de la géothermie, élément curieux et ingénieux qui permet de préserver les plants des rigueurs de l’hiver. Les visites guidées sont offertes en plusieurs formules : la promenade, la découverte, le connaisseur et le prestige. D’une durée de 45 minutes, «la promenade» permet de découvrir la viticulture locale avec un guide. On déguste également un vin du portfolio après avoir visionné une courte vidéo présentant l’histoire et le développement du site.

C’est lors de cette visite qu’on peut vraiment découvrir en quoi consiste la géothermie, qui repose sur un système de tuyauterie chauffé naturellement par l’énergie du sol.  C’est étonnamment plutôt subtil, puisque ces tuyaux demeurent au niveau du sol, à la base du plant. Les vignes sont ainsi maintenues à une température de -10°C.  Mais lorsqu’on visionne la vidéo explicative, présentée dans le cadre de la visite guidée, on découvre un volet insoupçonné et complexe. Ici, la géothermie est aussi utilisée pour le chauffage du chai, des cuves, des caves d’élevage et des besoins en climatisation.

Innovant, soucieux de l’environnement et du partage de connaissance, le Vignoble du Ruisseau incarne plusieurs valeurs au goût du jour. Ceux qui souhaitent se rapprocher du vignoble et ses valeurs peuvent joindre le club VINIFERA. Ce club propose de découvrir des vins, 6 bouteilles à la fois, tous les quatre mois,  permettant un accès privilégié à leur vin d’édition limitée. Joindre le club donne aussi accès  offre ’d’autres avantages, comme des rabais sur les événements publics et privés, et aussi (et surtout) accès à un lieu de dégustation exclusif situé en plein cœur des vignes, bordé par des arbres et un petit ruisseau.

 

Par : Dominique Caron

Dominique passe la plupart de son temps sur les sentiers du Québec à la découverte de nouvelles destinations pour la revue Rando Québec. C’est aussi une passionnée de culture et du monde des médias; signant des textes pour Le Trente, Séquences et Femlu. Vous pouvez l’entendre à la radio de CISM 89,3 à la barre de son émission Les Sensibles.

Commentaires

  1. Francine dit :

    Bonjour
    Est ce que vous edgigez le passeport ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.